Suivre

Le 31 janvier 2038, EDF se déclara en incident de paiement, et un plan de redressement fut établi dans l'urgence.

Qu'est-ce qui a provoqué la quasi-faillite de cette multi-nationale ? Un accident dans une centrale nucléaire dont la durée de vie a encore été prolongée pour dépasser les 70 ans de fonctionnement ? Pas du tout.

Le 19 janvier 2038, tous les compteurs Linky ont plantés. Lors de la relève des indices de consommation, effectuée automatiquement, de manière quotidienne, la date indiquée fut le 01/01/1970.

Le système de prélèvement/régularisation a également planté, et a émis un remboursement de la totalité des factures pour tous les clients de ce fournisseur d'énergie. Un remboursement de 20 ans de factures, multiplié par le nombre d'abonnés, cela représentait une grosse somme.

Comme il n'y avait plus de contrôle humain au niveau facturation, ce sont les bots de la bourse qui ont levé l'alerte de manière indirecte, en vendant la totalité des actions. C'est en analysant le comportement des bots que le problème fut découvert.

L'automatisation a certes du bon, mais il ne faut pas oublier que les défaillances peuvent être terribles.

· · Web · 5 · 38 · 26

@alex
C'est exactement le sujet de ce bouquin ! (Que j'ai déjà posté ici d'ailleurs...;-)

@alex pour information en 2008 en tout cas le système de remboursement d'EDF était très sécurisé et avec des points d'arrêt impératifs en cas de remboursement individuel ou total trop important.

@wargreen @alex oui c'est ce que je voulais dire par des points d'arrêt. Si le remboursement était trop gros pour une personne (genre plus de 100€) ou si les remboursements sur un jour étaient trop importants (genre 10000€), il fallait une validation humaine.

@GaranceAmarante @wargreen D'où la date et la précision dans le pouet : le contrôle fait par des humains coûte trop cher par rapport à une machine.

Ne rigolez pas, j'ai (sur)vécu (à) la fermeture du pôle contrôle qualité chez un équipementier automobile il y a une dizaine d'années, pour des raisons de rentabilité ; avant de bosser dans l'informatique.
« Les retours coûtent moins cher que maintient des postes de QC. »

@alex @wargreen dans l'aéronautique et l'électronique une grande partie du contrôle qualité est maintenant fait par des robots. Néanmoins il est quand même fait.

@GaranceAmarante @alex
OOps,par payement je pensais plus a l'autre sens : quand l'argent rentre :)

@alex ce sera Enedis, c'est la filiale du groupe EDF, le distributeur, qui installe linky. Et qui d'ailleurs a pour projet de quitter le groupe EDF... (Mais chut, c'est secret)

Inscrivez-vous pour prendre part Ă  la conversation
Mastodon

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !